Violation de l’état d’urgence : Des diplomates, femmes mariées et fils de Vip arrêtés aux Almadies lors d’un piscine-party

152

Selon Libération  et L’Observateur, ces personnes, au nombre de 40, malgré les pressions, sont placées en garde à vue à la Brigade de gendarmerie de Ouakam.

Seul le couple de diplomates a été libéré en raison de son immunité diplomatique.

Le reste de la bande sera probablement déférée aujourd’hui lundi.

Lors de cette « piscine party », l’alcool et la chicha coulaient à flots. Le tout accompagné d’une bonne ambiance musicale.

Des invités venant de la Suisse ont rebroussé chemin, en apercevant la gendarmerie sur les lieux. Certains fêtards ont réussi à s’enfuir.

Comments are closed.