Viol à Tambacounda : Un jeune Guinéen surpris sur une malade mentale de 18 ans

148
Quelle mouche a donc piqué Amadou Sidibé pour qu’il se livre régulièrement à des parties de plaisir avec la malade mentale F.Diallo âgée de 18 ans ?

Il a perpétré l’acte ignoble au sein de la famille qui l’a accueilli quand il a débarqué au Sénégal, en provenance de la Guinée Conakry, pour chercher du travail. C’est ainsi que pendant une vingtaine de jours, il a vécu chez la famille Diallo au village de Montob, dans la commune de Missirah, département de Tambacounda, avec l’autorisation du père de famille.

Aprés quelques jours, le jeune Guinéen Amadou Sidibé, âgé de 27 ans, a commencé à montrer sa face cachée.

Il est accusé d’avoir entretenu des rapports sexuels avec la fille de son bienfaiteur qui est une malade mentale. Ce n’est que le mardi 26 janvier dernier que ses actes ont été découverts.

Cette nuit-là, la mère de la fille a pris sa torche pour se rendre dans les toilletes vers 1H du matin. Une fois à l’intérieur des toilletes, la dame est tombée sur le jeune ressortissant guinéen avec sa fille malade, et crie de toutes ses forces pour ameuter la famille.

Mais c’était sans compter avec l’agilité du Guinéen qui a réussi à prendre la poudre la clé des champs.

Informés, les éléments de la Brigade de gendarmerie de Dialacoto ont commis les services d’une sage-femme qui a produit des résultats accablants.

Ensuite, un psychiatre du centre Dalal Xel de Djinkoré a éxaminé la fille sur niveau de démence. Les deux conclusions révèlent que l’accusé a régulièrement entretenu des rapports sexuels avec la malade mentale.

Suffisant pour que le jeune Guinéen soit arrêté et déféré au parquet de Tambacounda.

 

Comments are closed.