Rébellion en Casamance: L’armée continue de pilonner les cantonnements rebelles depuis le 26 janvier

156

Des affrontements sanglants opposent depuis le 26 janvier dernier, l’Armée sénégalaise à des rebelles du mouvement des forces démocratiques de Casamance, prés de la frontière sénégalo-bissau-guinéenne.

Sur le théâtre des opérations, selon nos sources, l’armée s’est lourdement renforcée pour neutraliser ces bandes armées qui ont pris refuge dans ces zones pour perpétrer des exactions contre les populations, de lutter contre les trafics illicites de drogue et de bois, et de poursuivre l’accompagnement sécuritaire des populations dans leurs contrées qu’elles ont fuies depuis plus d’une vingtaine d’années. « Ces opérations visent également la restauration de la souveraineté nationale dans cette partie du pays. Le ratissage pourrait se prolonger en cas de résistance des rebelles. Les bombardements se poursuivent. Pour l’heure, je ne peux pas dire grand chose », a précisé la source.

Comments are closed.