Procès des gardes du corps de Sonko: Ce que le procureur réclame comme peines

31
Les éléments de la sécurité du leader du Pastef Ousmane Sonko ont comparu devant le juge Pierre Tine qui présidait l’audience au procès des flagrants délits du tribunal de grande instance de Mbour. 
Plus d’une quinzaine de personnes étaient à la barre du tribunal, pour revenir sur les faits qui ont valu à Lamine Sonko, Modou Diop, Ibrahima Boye, Modou Diaw et Diakhaté Diop leur arrestation le jour de l’audition d’Ousmane Sonko devant le doyen des juges dans l’affaire l’opposant à Adji Sarr.
Le procureur a requis contre les gardes du corps 2 ans de prison dont 1 an ferme et contre Oumar Ndione 1 an dont 6 mois ferme. Les prévenus ont été appelés à la barre dans l’après-midi.
Le procès est toujours en cours avec la plaidoirie des avocats.

Comments are closed.