Prélèvement d’Adn sur Sonko: Bassirou Diomaye Faye émet des doutes et s’explique

642

Comme la plupart des Sénégalais qui observent l’évolution de l’affaire Sonko, la requête aux fins de prélèvement de l’ADN du leader du Pastef, relève de la manipulation.

D’ailleurs Bassirou Diomaye Faye rappelle qu’Ousmane Sonko a déja donné de son sang cette année, à l’occasion de cérémonies de don.

“Quand Ousmane Sonko a appelé au don de sang, il a donné l’exemple en donnant de son sang. Il contient l’Adn du président Ousmane Sonko. Même au salon dans lequel il s’est fait masser, il suffit d’un cheveu, d’une salive ou de la sueur pour retrouver de l’Adn”, a déclaré Bassirou Diomaye Faye dans l’émission “Grand Jury de la Rfm”.

Selon lui, s’il est absolument impossible de manipuler l’Adn, n’importe quelle personne peut se soumettre facilement à un test Adn et se dire qu’elle va faire sa contre-expertise. “Mais s’il est possible de manipuler un Adn en ayant à sa disposition des cheveux, de la salive, des larmes, de la sueur ou du sang, comme le président Sonko a eu à en donner cette année, vous comprendrez avec moi que l’on puisse se méfier de cette procédure de test et des résultats qui peuvent en découler”, ajoute-t-il.

Comments are closed.