Pour viol et séquestration: Kaliphone visée par une autre plainte

42

Alors que son procès pour coups et blessures volontaires est programmé ce jeudi devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, Kaliphone devra faire face à un deuxième front.

D’après Libération, sa victime présumée, Adja Thiaré Diaw, a saisi le Doyen des juges d’une autre plainte avec constitution de partie civile pour viol et séquestration.

Le journal rapporte que le dossier est confié au juge du troisième cabinet.

Dans sa plainte initiale, Adja Thiaré Diaw avait visé les chefs de coups et blessures, viol et séquestration. Mais le parquet n’avait pas retenu les deux derniers.

Comments are closed.