Pape Thiam (APR-Parcelles): « La coalition YAW a déjà trahi le peuple… »

208

La coalition YEWWI Askan Wi dont la quasi-totalité des formations politiques sont portées aux fonds baptismaux après la deuxième alternance de 2012, est loin d’être une force de propositions qui prend en charge les aspirations des jeunes générations voire du peuple. C’est la conviction du responsable de l’Apr des Parcelles Assainies Pape Thiam. Lequel a réagi dans ce contexte post électoral, avec les résultats des législatives tant attendus et qui ont de mettre dos à dos, le pouvoir et l’opposition significative.

 

A l’heure où le Sénégal enregistre des avancées significatives dans les secteurs socio-économiques, infrastructurels, de la formation professionnelle et du transport des masses, la coalition YEWWI ASKAN WI inaugure l’ère de l’industrie du discours politique mensonger.

Cette opposition sans un réel programme alternatif et qui est à court d’arguments face aux nombreuses réalisations du Président Macky SALL prend la sinistre option politique de s’engouffrer dans la voie du populisme.

Son argumentaire, principalement construit autour de la diabolisation, des fakes news et de la manipulation, a fini par désorienter les jeunes.

D’ailleurs, ces derniers qui devraient bénéficier d’un encadrement politique et citoyen puis être allaités à la mamelle des valeurs qui ont toujours régi la société sénégalaise, sont malheureusement utilisés comme chair à canon ou bouclier humain pour déstabiliser l’ordre établi (les événements du mois de Mars 2021 en sont une parfaite illustration).

Ce conglomérat de politiciens revanchards appuyés par Pape Alé NIANG, journaliste véreux et aux mœurs douteuses, n’a pas encore réussi à décliner une vision alternative à celle du P.S. E (Plan Sénégal Emergent).

Par conséquent, servir un discours trompeur au peuple à la place d’une proposition d’un programme de développement économique et social pour accéder au pouvoir relève de la pire trahison.

Une telle attitude Machiavélique pourrait précipiter le pays vers des lendemains sans issue une fois que ces derniers seraient élus.

En effet, ce pitoyable spectacle de crocs-en-jambe servi lors de la confection des listes pour les élections législatives et qui a conduit à la démission des ténors de Yewwi Askan Wi (Serigne Mansour SY de Beuss Dou Niak, Me Moussa DIOP de AG/Jotna…), renseigne suffisamment sur l’égocentrisme puéril de Khalifa SALL et sa bande.

Par conséquent tous les démocrates de ce pays doivent s’unir pour stopper cette unité de production de « manipulations » alimentée par SONKO, le leader du parti Pastef.

Egalement veiller à ce que cette coalition irrespectueuse des institutions de la république se plie au verdict populaire issu des urnes lors du récent scrutin du 31 Juillet.

Ainsi toutes velléités de déstabilisation de la paix sociale et tout autre comportement anti-démocratique prôné par le Maire show man, Barthelemy DIAZ sera sévèrement puni par la loi.

En définitive, il est important de féliciter Mme Aminata TOURE, tête de liste de la coalition Benno Bokk Yaakar pour son engagement sans faille et son travail remarquable qui incontestablement ont conduit à cette victoire.

Ainsi, il appartient au Président Macky SALL, par ailleurs patron de la majorité présidentielle de faire une évaluation sans complaisance de ces résultats qui émanent de ces élections législatives afin de pouvoir renforcer davantage les politiques publiques et d’autre part réarmer moralement ses troupes de Benno Bokk Yakaar.

 

Pape THIAM
Responsable Politique
A.P.R Parcelles Assainies

Comments are closed.