Pape Diop à BBY: Ousmane Sonko avait bien raison

40
« L’objectif de Macky Sall est de tout faire pour atteindre 82 députés parce que certainement, ils ont la garantie que quelqu’un, peut-être parmi les plus forts restes ou peut-être parmi nous, va le compléter comme 83e député ».
Ousmane Sonko avait fait cette déclaration au lendemain des législatives du 31 juillet. A l’arrivée, l’histoire semble lui donner raison. Benno a récolté 82 sièges et vient d’obtenir la majorité absolue avec le ralliement de Pape Diop, élu sous l’étiquette Bokk Gis Gis.

Ce rappel est du professeur Moussa Diaw, qui analysait pour Baol Info TV, repris ce vendredi par Vox Populi, le ralliement de Pape Diop à Benno bokk yakaar. «En tout cas, tranche l’analyste politique, Sonko avait raison sur lui (Pape Diop) parce que ce qu’il craignait s’est réalisé, à savoir son ralliement à la majorité.»

Moussa Diaw ajoute : «Il n’avait même pas besoin de faire un discours catastrophique disant que c’est lui ou qu’il y aura des tensions dans le pays. Il pouvait partir sans donner des arguments, comme quoi il aura des blocages ou que le pays sera sous tension ou encore invoquer les risques de déstabilisation dans la sous-région.

Comments are closed.