Offense au chef de l’état et injures publiques : Assane Diouf à la barre ce jeudi 14 janvier

159

Laffaire de l’activiste Assane Diouf estampillé « insulteur public » sera jugée au Tribunal ce jeudi 14 janvier.

Arrêté pour des délits d’offense au chef de l’état et injures publiques le 5 juin 2020, Assane Diouf sera finalement édifié sur son sort.

A rappeler que ses avocats ont été plusieurs fois déboutés après des requêtes introduites aux fins de lui faire bénéficier d’une liberté provisoire pour cause de maladie.

Comments are closed.