Nouvelles recommandations du Khalife Général Serigne Mbaye Sy Mansour de Tivaoune (Vidéo)

212

Le Khalif General des Tidianes Serigne Babacar Sy Mansour a fait une nouvelle déclaration sur la crise sanitaire liée à la COVID-19. Pour cette énième sortie sur cette pandémie qui secoue le monde, le Khalif Serigne Babacar Sy Mansour a réitéré ses propos selon lesquels, cette pandémie est une malédiction divine. C’est ainsi qu’il a exhorté tout le monde à recourir à la prière (NIANE), au repenti (TOUB) et au Zakât (SARAKH) . Dans ce sens, il invite rigoureusement les Sénégalais au respect de toutes les recommandations des services sanitaires.
Ainsi, Serigne Babacar Sy Mansour recommande à tous les chefs de famille (Borom Keur) et tout un chacun selon ses moyens, de s’acquitter de l’aumône suivante, à remettre aux nécessiteux:
1 Kg Riz
1 Kg Sucre
1 litre d’huile
Ainsi que la formulation des prières suivantes :
Après Ablutions
Faire 2 Rakkas
Au salut final, nourrir l’intention sincère d’un repenti
Réciter:
111 Astaghfiroulah
111 Salatoul Ala Nabi
111 Ya Kaafi
903 Ya Latifou
65 Hasbounalahou wa nihmal wakilou
1 Sourate Al Ikhlass
1 Sourate Al Falaq
1 Sourate An NassiNassi
Salatoul Alal Nabi
NB: Après la formulation de cette prière, attendre environ 1H avant de boire de l’eau ou une seule gorgée (Goukh) en cas de nécessité. S’assoir un bon moment en continuant de nourrir l’intention sincère d’un repenti. En récitant cette prière, s’éloigner de toute distraction (Télévision, Radio ou téléphone). Cette prière est à Formuler périodiquement.
Réagissant au débat sur la dépénalisation de l’homosexualité dans beaucoup de pays du monde, particulièrement en Afrique, Serigne Babacar Sy Mansour a tenu à mettre en garde les parlementaires Sénégalais contre le vote des lois Scélérates « A vous les députés, gardez en tête que tout projet de loi voté, sera justifié devant Dieu ».
Serigne Babacar Sy Mansour a terminé par exprimer toute sa compassion à toutes les familles et renouvelle ses ferventes prières à tous les Sénégalais, aux chefs religieux, aux autorités administratives et coutumières, aux Sénégalais de la Diaspora.

Comments are closed.