Moussa Tine à Macky Sall: « Le 3è mandat tue… »

37

D’après Moussa Tine, les chefs d’Etat doivent savoir que l’opinion publique africaine n’est plus d’accord avec le 3e mandat. Et le problème le plus grave est qu’à chaque fois que la question est soulevée, il y a eu des morts. C’est la raison pour laquelle, je le dis toujours : le 3e mandat tue.

Macky doit arrêter le décompte macabre lors des manifestations du 3e mandat au Sénégal comme dans les autres pays africains (Abidjan, Benin…)

Selon le membre de Yewi Askan wi, ce n’est pas un problème de constitution, comme le disent certains, c’est juste la mauvaise foi des hommes politiques qui changent de discours une fois au pouvoir

Comments are closed.