Menace d’une 2e vague de Covid-19 : Pr Cheikh Mbacké Lô sonne l’alerte

320

« Une deuxième vaque de contamination au Covid-19 serait insupportable pour le Sénégal ». C’est en tout cas la crainte affichée par le président de la République face au relâchement constaté avec la baisse progressive des cas enregistrés au Sénégal.

Prenant la balle au rebond, le directeur de l’Agence Nationale de la Recherche Scientifique Appliquée (ANRSA) qui se prononçait sur les ondes de la Rfm a attiré sous fond de sensibilisation, l’attention des compatriotes. Notamment sur le retour des cas communautaires, et les menaces réelles d’une seconde vague si toutefois les réflexes et gestes barrières sont abandonnés. « Aujourd’hui, on se rend compte que les individus qui continuent de porter leurs masques sont systématiquement diabolisés lorsqu’ils apparaissent en public » se désole le professeur Cheikh Mouhamadou Mbacké Lô.

Pourtant, dit-il « les dernières situations faites sur la gestion de la pandémie de Covid-19, ont démontré que le virus circule encore malgré les efforts déployés par le comité national de riposte ».

C’est d’autant plus préoccupant pour lui, que dans le monde, plus de 1,4 million de décès liés au Covid-19 ont été enregistrés, 50.000 en Afrique et 332 au Sénégal.

Comments are closed.