Maroc: Le royaume Chérifien légalise la production et la vente de yamba

47

L’agence nationale de régulation de l’activité du cannabis qui a délivré les permis a déclaré que les agriculteurs seront encouragés à augmenter la production légale de cannabis.

 

Le gouvernement marocain a délivré, pour la première fois, 10 permis permettant aux agriculteurs de cultiver légalement du cannabis pour l’industrie et l’exportation, rapportent plusieurs médias du royaume chérifien et étrangers visités par Senego.

Les agriculteurs des régions septentrionales d’al-Hoceima, Chefchaouen et Taounate seront autorisés à produire et à vendre du cannabis à des fins médicales, pharmaceutiques et industrielles, conformément à une loi adoptée par le Parlement l’année dernière.

Le Maroc est depuis longtemps l’un des plus grands producteurs de cannabis illégal au monde.
Il est cultivé dans les régions montagneuses les plus pauvres de ce pays d’Afrique du Nord et fait l’objet d’un trafic vers l’Europe.

Selon le média the-star.co.ke, la décision du gouvernement de légaliser la production de cannabis vise à améliorer les conditions des agriculteurs pauvres et à générer des revenus pour l’économie.

Comments are closed.