L’Iran renoue avec l’uranium, et menace Trump de mort

157

La République islamique d’Iran aurait commencé lundi à enrichir de l’uranium jusqu’à 20% dans une installation souterraine et a saisi un pétrolier étranger.

Les dernières actions de l’Iran représentent une escalade significative des tensions avec les États-Unis et leurs alliés dans la région.

Plus tôt dans la semaine, de hauts responsables iraniens ont declaré qu’ils pourraient tenter d’assassiner le président Donald Trump en représailles à l’armée américaine qui avait mis fin à la vie de Qassem Soleimani, commandant de la Force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC-QF), une organisation que les États-Unis accusent de terroriste.


Comments are closed.