Le rappeur 10.000 problèmes libéré, est endeuillé par le décès de sa mère

127
Le rappeur 10.000 Problèmes a été  condamné malgré ses pleurs et regrets à une peine de trois (3) mois avec sursis.

C’est la sentence que le juge des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar lui a notifiée à la barre.

Malheureusement, il a perdu sa mère dans la nuit du lundi 11 au mardi  12 janvier.

Le rappeur a été reconnu coupable de violation du couvre-feu, mais il a été relaxé des autres délits de provocation directe à un attroupement et organisation d’une manifestation sans autorisation.

Comments are closed.