Le ministère de l’Agriculture paralysé par une grève 72 heures à compter de ce mercredi

163

Du rififi au ministère de l’Agriculture avec le Syndicat national des techniciens et travailleurs de l’agriculture du Sénégal (SYNTTAS) qui a décrété ce mercredi 2 novembre, en pleine campagne arachidière, 72 heures de grève renouvelables.

“Ce mouvement d’humeur de 72 heures renouvelables, entamé du 2 au 4 décembre prochain, est notre troisième plan d’actions initié contre l’inaction des autorités compétentes pour résoudre nos revendications”, a declaré à l’APS le Secrétaire national administratif du syndicat, Cheikh Abba Diémé.

Selon lui, “ce troisième plan d’actions est entré en vigueur après constat du non-respect du délai de 15 jours des négociations initiées par la tutelle autour d’un comité de dialogue avec les travailleurs et techniciens de l’agriculture”.

La plateforme revendicative déposée sur la table du ministre de l’Agriculture depuis 2016 porte sur l’attribution d’indemnités de risque et de logement, la prise en charge agricole et de responsabilité, la réfection et l’équipement des différents services et la dotation de véhicules de service en particulier au niveau décentralisé, a t-il expliqué.

Le Secrétaire administratif a d’ailleurs rappelé qu’ils restent ouverts au dialogue pour trouver des réponses à leurs revendications.

Comments are closed.