La députée de BBY giflée à l’Assemblée: Diéguy Diop arrêtée pour un sit-in devant l’hémicycle

53

Après les échauffourées notées à l’Assemblée nationale ce jeudi lors du vote du budget du ministère de la Justice, les femmes de Benno Bokk Yakaar ont improvisé un sit-in pour dénoncer la violence faite sur la députée Amy Ndiaye Gniby, par un député du PUR certainement outré par les propos tenus par sa collègue à l’encontre de Serigne Moustapha Sy Al Makhtoum.

Le député Massata Samb du PUR semblait attendre la moindre occasion pour faire payer à sa collègue députée du groupe Benno Bokk Yakaar, ses écarts de langage contre son marabout et leader politique Serigne Moustapha Sy Al Makhtoum.

Après avoir refusé de présenter ses excuses publiques, Amy Ndiaye Gniby est revenue à la charge ce jeudi à l’Assemblée nationale au moment où Massata Samb prenait la parole pour exprimer son indignation au président de l’Assemblée nationale. Suffisant pour qu’une gifle lui soit administrée devant le regard résigné du ministre de la Justice.

Un acte déploré par la Directrice de la Promotion des Droits et de la Protection des Enfants qui a mobilisé certaines femmes de la mouvance présidentielle pour assiéger l’Assemblée en criant « non à la violence faites aux femmes ». Ce qui a conduit à son arrestation par les éléments de la police qui l’ont acheminé au commissariat du Plateau.

Aux dernières nouvelles, la députée Amy Ndiaye Gniby serait aux soins, car d’après certaines informations, elle se serait évanouie à la suite des affrontements.

Regardez !

Comments are closed.