Inondations à Diourbel: Les sinistrés assiègent le maire Malick Fall

165

Le collectif des sinistrés des inondations de Diourbel qui tenait ce lundi à rencontrer le maire Malick Fall s’est vu refuser l’accès de la mairie par la police. Néanmoins ils ont pu s’entretenir avec la presse pour dénoncer le mutisme du maire et son manque d’assistance aux populations.

Ils étaient venus de manière pacifique rencontrer le maire de la commune pour qu’ensemble ils puissent réfléchir sur les voies et moyens pour venir en aide aux impactés vers inondations.
Malheureusement le maire n’était pas présent sur les lieux et les membres du collectif se sont vus même refuser l’accès à la mairie par les forces de sécurité et de défense postées tôt le matin devant la mairie.
Une situation que le coordonnateur du collectif n’a pas manqué de fustiger et de condamner.
 » Nous sommes venus dans le but de nous entretenir avec le maire, lui faire part de nos préoccupations et de nos problèmes. Les familles impactées par les inondations sont dans d’énormes difficultés et jusqu’à présent nous n’avons pas senti la présence du maire à nos côtes. Nous l’avons élu maire pour qu’il s’occupe de nous et mieux il est député – maire. Mais il ne se soucie même pas que quelque part à Diourbel, les populations qui l’ont soutenu et élu sont dans la souffrance » déclare Boubacar Séye.
Gilbert Niang et Mélissa Gning ont embouché la même trompette pour rappeler au maire Malick Fall qu’il a l’obligation de s’occuper des populations sinistrées de sa commune et de les soutenir dans les moments difficiles comme c’est le cas.
Les membres du collectif des impactés des inondations se veulent clairs dans leur démarche « nous ne faisons pas dans de la politique, c’est un collectif citoyen qui se bat pour un idéal, celui de trouver une solution aux inondations à Diourbel ».
Le collectif ne compte pas s’arrêter là, d’autres plans d’actions seront déroulés les jours à venir jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée.
Le collectif remercie par la même occasion le gouverneur Ibrahima Fall pour toute son implication depuis le début de l’hivernage jusqu’à présent.
Tous nos efforts pour joindre le maire au téléphone ont été vains, il a refusé de répondre.
 Thierno DIONGUE

Comments are closed.