In Memoriam à Grand Bouba Thiam : L’Homme s’en est allé

19 319

Nous permettant de paraphraser et d’emprunter à Madame la Première Dame son credo,
l’on pourrait aisément dire et avec justesse que Feu Boubacar THIAM
dans l’esprit comme dans la lettre, était totalement, entièrement sa vie durant en trainde Servir Le Sénégal.
Être arraché beaucoup trop tôt à notre affection par le Décret Divin constitue sans aucun doute, le seul frein à son élan si généreux, qu’il a su ériger en sacerdoce chaque fois qu’il lui aura fallu aller au secours de son prochain.

 

En effet, ses proches en conviennent, Grand Bouba était l’exemple personnifié, on saura dire sans nous tromper, l’incarnation même de l’Homo Senegalensis si cher à Feu Docteur Thianar Ndoye.
Dans sa posture quotidienne quelque que fut l’espace qu’il a occupé à partir duquel il servait le pays, il ne cessait de véhiculer les valeurs dans lesquelles on reconnaissait toujours le sénégalais parmi tant d’autres citoyens du monde.
Valeurs nouvelles ou anciennes mais valeurs tout de même qui faisaient sa raison de vivre qu’il fit s’approprier ses proches dont nous fumes.
En Italie déjà des l’année 2004, il nous a rassemblé en bon ainé qu’il était autour des idéaux de solidarité et d’entraide, traits spécifiques de la générosité auxquels nous pouvions nous identifier grâce à lui.
De ce point de vue nos épouses et nous-mêmes ses amis, vivions en symbiose et en harmonie dans la plus grande complicité.
Cet esprit de partage marquera pour toujours à coup sûr les femmes que sont Mesdames Arame Mbengue Diop, Amina Ndiaye Fall, Cogna PayeThiam, Ndeye Arame Dicke Diagne Seck ainsi que leurs époux dont Messieurs Babacar Laye Diop, Assane Fall et moi-même.
Feu Boubacar Thiam était pour nous tous, un grand frère, un ami, un confident.
Quelque fut la nature d’un problème ou la teneur d’une contradiction il était là à proximité avec des solutions prêtes à l’emploi.
Cela pouvait être étonnant pour tant de personnes.
Mais nous qui lui étions proches, savions qu’il y avait quelque chose de plus en lui ; une sorte de force mystique qui l’aidait toujours à résoudre les plus grandes énigmes et autres dilemmes ardus avec une dévotion parfaite a son seigneur
Si les délégations de la Diaspora Italienne, Anglaise, Française entre autres l’ont accompagné jusqu’à son enterrement à Yoff, c’est pour montrer à tous nos compatriotes ce que Le Grand Bouba représentait pour chacune et chacun : un père, un frère, un ami, un camarade…
Tout l’APR sait que le Parti a perdu un être irremplaçable, irréprochable tellement son engagement et sa détermination à défendre le Président Macky depuis le début étaient connus de tous.
C’est lui qui a le plus implanté le Parti aux quatre coins de l’Italie bien avant de s’envoler pour l’Angleterre où le devoir l’avait appelé.

Le Président Macky, en diligentant l’arrivée de la dépouille mortelle de Feu Boubacar l’a fait pour services rendus au Parti et à la mère Patrie. Feu Boubacar vouait une admiration sans commune mesure à certaines vertus cardinales : La Passion au Dieu de Miséricorde, l’amour viscéral à Seydina Mouhamed Sceau des Prophètes, Une grande dévotion au Livre Saint, aux Hadiths et à la Sunna, une adoration pour sa mère qu’il a considérée comme étant la reine de toutes les mères tellement elle lui était trop chère.
Cet Homme qui fut le Coordonnateur de la Delegation des Sénégalais de l’Extérieur DSE du Centre de l’Italie et Vice Coordonnateur DSE de toute l’Italie a toujours été au chevet de ses compatriotes en dehors même de toute considération politique ou partisane.
Il était avant tout un patriote, ardent défenseur des droites des migrants.
Un homme véridique, pieux et plein de vie. Il pouvait être à la fois très taquin et profondément mystique.
Ce qu’il a certainement hérité de son Guide religieux Feu Serigne Ndiaye qu’il nous citait souvent en exemple.
Toute la Toscane pleure encore celui qui a jeté les bases du parti là-bas en Italie. A la suite de la famille, permettez-moi à ce stade, de remercier le Président Macky Sall d’avoir facilité le rapatriement du corps du Grand Bouba et d’avoir dépêché une forte délégation venir présenter ses condoléances à la maison funéraire à Gibraltar.
Je remercie toute la famille de Feu Boubacar Thiam qui était tout pour moi : Mme le Ministre Ngone Ndoye Porte-parole de la famille, Cheikh Ndiaye de Londres, Mame Ouleye Thiam, Maty Thiam à Nice, Imam Thiam, Ya Coumba Thiam, la famille de Cogna conduite par Vieux Paye sans oublier le jeune frère Vieux Omar Thiam.
Pars en paix Grand frère !
Que Djanatoul Firdaws soit ta demeure éternelle !

Mr Abdoul Aziz Seck

Président du Mouvement Patriotique Sénégalais pour l’Emergence
Ancien Président des Sénégalais de Poggibonsi
Région de Sienne en Italie
Email : seckaziz186@gmail.com
Seckabdoulaziz69@yahoo.com
Tel : 77 162 45 48

 

Comments are closed.