Fréquence des morts subites au Sénégal : Un homme tombe raide mort à l’université Cheikh Anta Diop

202

Les morts subites font monnaie courante depuis quelques temps au Sénégal. Ce mardi 26 janvier, un homme a rendu l’âme dans l’enceinte de l’université Cheikh Anta Diop.

Selon les informations, le défunt n’est pas un étudiant, encore moins un agent de l’Ucad.

Le cadavre été admis dans un premier temps au centre de santé du Coud avant d’être acheminé à la morgue d’un hôpital de Dakar.

Comments are closed.