Émigration clandestine : Des écuries de lutte endeuillées, 6 morts et 1 rescapé

180
Le monde de la lutte n’est pas épargné par la déferlante migratoire vers l’Europe.
À Mbour, plusieurs écuries ont perdu de jeunes lutteurs qui tentaient de rallier clandestinement l’Europe via la mer.
Sept (7) lutteurs de l’écurie de Mbour Tefess de Bouba Diop, jeune frère de Bombardier, ont rejoint l’Espagne sains et saufs.
Mais, ce n’est pas le cas pour les écuries du quartier Santhie de Mbour qui ont perdu en mer deux lutteurs.
Il s’agit, selon Sunu Lamb, de Balla 3 et Ferraille.
Les écuries du quartier Diamaguène 2 en ont perdu un : Dunkhaf 2.
D’autres lutteurs ont également péri en mer. Il s’agit de Balka Mack, Pape Samaké et Lamine.

Top Banner
Top Banner
Top Banner

 

facebook sharing button
facebook sharing button
messenger sharing button
whatsapp sharing button
sms sharing button
sharethis sharing button

Comments are closed.