Divisés aux Parcelles Assainies: Les loosers de l’Apr promettent une impossible remontada à Macky Sall

42

La finale du tournoi organisé, ce jeudi 28 juillet 2022, a été le théâtre d’un semblant de réunification des responsables locaux de l’Apr, dans la commune des Parcelles Assainies. L’ASC Raam Daan s’est défaite de l’ASC ODB à la séance de tir au but en finale de ce tournoi en l’honneur de Maimouna Cissokho Khouma, marraine de l’événement. Ces responsables défaits par Yewwi Askan Wi aux dernières, ont voulu anesthésier la douleur de Macky Sall en lui promettant une impossible remontada.

 

Amadou Ba, Mbaye Ndiaye, le maire déchu Moussa Sy ainsi que les cadres locaux de l’APR comme Boua Souaré, Bocar Ndiongue, Bassirou Ndiaye et le transhumant sans base politique Go Faye, sont venus apporter leur soutien à Maimouna Cissokho Khouma pour le « travail exceptionnel » qu’elle serait entrain d’accomplir aux Parcelles Assainies. Selon ces loosers de première classe, « ce travail n’est autre que la réunification, l’unité, la solidarité et la continuité de la vision du président Macky Sall ». A signaler que cette unité de façade va durer le temps d’une campagne, parce qu’ils ne s’aiment pas.

Dans son speech de clôture, Maimouna Cissokho Khouma a rappelé les enjeux de ces élections et l’importance pour le président de la République d’avoir la majorité dans l’optique de poursuivre ses projets. Cependant, les Sénégalais souverains aspirent à une Assemblée nationale de rupture, un hémicycle qui ne serait pas le terreau fertile pour des députés dormeurs, et dealers de faux billets et de passeports diplomatiques, surtout lorsqu’ils s’identifient à la mouvance présidentielle.

 

 

 

Comments are closed.