Disparition de l’adjudant-chef Didier Badji: Le gendarme reste introuvable malgré les recherches

46

Porté disparu depuis plus d’une semaine, en même temps que le sergent Fulbert Sambou, dont le corps sans vie a été retrouvé, l’adjudant-chef de la gendarmerie Didier Badji reste introuvable. D’après L’Observateur les recherches pour retrouver celui qui était en poste à l’Inspection générale d’État (IGE) se poursuivent.

Le journal rappelle que celles-ci mobilisent une unité d’enquête de la gendarmerie, la Marine nationale et les sapeurs-pompiers. La zone du Cap manuel où les deux militaires ont été localisés pour la dernière fois ainsi que ses alentours sont passés au peigne fin.

Fulbert Sambou et Didier Badji ont été portés disparus vendredi 18 novembre. Leurs chaussures, un filet étendu et des appâts de crevettes ont été retrouvés sur le site. Ce qui laisse croire que les deux hommes se livraient à une partie de pêche.

À l’heure actuelle, seul le corps de Fulbert Sambou a été repêché. Il a été retrouvé par un pêcheur. Sa famille a confirmé son identité, mais réclame une autopsie. Ce qui ne serait pas possible à cause de l’état de putréfaction de la dépouille, d’après les informations relayées par les médias.

Comments are closed.