Décès de Jean Meissa Diop : Son ami Mame Less Camara regrette un projet du défunt non accompli

200

« Jean Meissa Diop a rédigé un livre que je devais préfacer mais en ce moment j’étais alité. Le livre parlait du mauvais visage que certains font du net en livrant leur intimité à la toile », a expliqué avec beaucoup de regret le doyen et formateur au Cesti.

Mame Less Camara qui a connu Jean à ses débuts, n’a pas manqué de se rappeler de sa carrure de journaliste respectable et respecté. « C’était quelqu’un que j’appelle un journaliste total. Il était de la presse écrite déjà à Walf dans les années 90, il y tenait une rubrique sur la radio ».

Comments are closed.