Décès de Gorbatchev: Le Chancelier Allemand regrette et tance Poutine

53

Le chancelier social-démocrate a salué en M. Gorbatchev celui qui a « rendu la Perestroïka possible » et qui a « tenté d’établir une démocratie » en Russie, en marge d’un séminaire du gouvernement au château de Meseberg, près de Berlin.

 

« l est mort à une époque où non seulement la démocratie a échoué en Russie, mais où la Russie et le président russe (Vladimir) Poutine ont creusé de nouveaux fossés en Europe et ont lancé une terrible guerre contre un pays voisin, l’Ukraine », a déclaré M. Scholz à la presse, rendant hommage à M. Gorbatchev, qualifié de « réformateur courageux ».

Le dirigeant soviétique, affectueusement surnommé « Gorbi » en Allemagne, a fait que ce pays a pu être uni et que le rideau de fer a disparu, a ajouté M. Scholz.

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier a lui remercié l’ancien dirigeant soviétique « pour sa contribution décisive à l’unité allemande ».

Par ses actes, M. Gorbatchev a montré qu’il était « un grand homme d’État doté d’un courage pour l’ouverture démocratique et la construction de ponts entre l’Est et l’Ouest » et pour la paix en Europe, a souligné M. Steinmeier dans un communiqué.

Ce rêve est « en ruine, brisé par l’attaque brutale de la Russie contre l’Ukraine », a-t-il ajouté.

Comments are closed.