Covid-19 : L’Iran ne veut pas des vaccins américains et britanniques

166

Ce vendredi, sur son compte Twitter en anglais, le guide suprême iranien interdit l’importation de vaccins fabriqués aux États-Unis et au Royaume-Uni.

«Il est interdit d’importer des vaccins faits aux États-Unis ou au Royaume-Uni. On ne peut absolument pas leur faire confiance. Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations», a indiqué Ali Khomeiny.

 

Comments are closed.