Covid-19 : Les cas graves sans espoir de survie à Matam

176

La région de Matam a déjà payé un lourd tribut depuis la résurgence de la pandémie du Coronavirus au Sénégal.

C’est à cause des cas graves qui font face à un déficit criard de plateau sanitaire adapté. D’où les morts enregistrés ces derniers jours.

C’est d’autant plus compliqué pour les personnes testées positives, qu’elles sont pratiquement laissées à elles-mêmes.

Les élus de la localité sont aux abonnés absents, cédant la place autorités administratives qui se démènent à la limite des moyens dont ils disposent.

Mamadou Sall

Comments are closed.