Couvre-feu : Ça chauffe partout à Dakar et Thies

170
Certains jeunes de Dakar et de sa banlieue n’ont pas apprécié l’état d’urgence assorti du couvre feu, et pour cause. L’impréparation est le constat le mieux partagé par les Sénégalais qui semblent pris de court par ce décrét qui, à bien des égards, ne se justifie pas.

A Dakar comme à Thies, les jeunes sont unanimes à défier les forces de police en guise de contestation contre le confinement. « Le virus ne circule pas uniquement que la nuit » ne cessent de rappeler les citoyens à l’état.

Mieux, nul ne peut expliquer avec conviction en quoi Touba et Matam qui ont enregistré beaucoup de cas, sont moins exposés que Dakar et Thies.

Certains jeunes sont même sortis dans les rues avant 21h, histoire de prouver qu’ils sont décidés. Ils ont brulé des pneus pour manifester leur opposition à cette décision du président Macky Sall.

Mamadou Sall

 

Comments are closed.