Contribution: Sonko est-il apte à briguer nos suffrages ?

1 189

La presse en a fait ses choux gras:le leader du parti PASTEF vient de se noyer dans les eaux glauque de la perversité sexuelle.

Celui qui n’a de cesse de jouer le « saint-ni- touche » pour étaler sa bonne moralité au vu et au su de tout est tout le contraire de ce qu’il prétend être. Hypocrisie !

Pour retenir ses plusions, Ousmane Sonko est donc dénué de la moindre once de pastef (ténacité). Il est « ndékétoyo » un franc – tireur dans le vaste club des coureurs de jupons.Mon oeil! Celui qui est prompt à nous parler de  » système » et de tirer à boulets rouges sur ses tenants, est un vrai friand de chair humaine.

La plainte d’une masseuse dont la presse vient de nous faire écho en dit long sur ses élans, pour ne pas dire, sa gourmandise… sexuelle.L’autre avait bien raison de dire: « L’habit ne fait pas le moine ».Mais, pour ce cas précis, disons: « La barbe et la rhétorique ne font pas toujours le bon er sage dirigeant ».

L’auteur des « Solutions » qui n’ont jamais rien résolu est – il alors apte à vouloir briguer nos suffrages ? Une question à mille balles que tout bon citoyen soucieux de l’avenir de « Sunugaal » est appelé à se la poser. On ne doit pas laisser le gouvernail de notre navire entre les mains d’un homme d’une ivresse sexuelle intenable.

Ibrahima NGOM

Comments are closed.