Conseil des ministres décentralisé: 400 milliards F Cfa pour accélérer le développement de Sédhiou

56

En séjour dans la région de Sédhiou dans le cadre d’un  Conseil des ministres décentralisé, le président Macky Sall a présidé la réunion des membres du gouvernement de 10 h à 17 h 30. Le Premier ministre Amadou Bâ la mise en œuvre imminente du programme de développement de la localité pour un coût de 400 milliards F CFA. 

Selon le chef du gouvernement qui a communiqué par ordre de priorité après la réunion du Conseil des ministres, « ce budget de 400 milliards F CFA sera dégagé pour permettre d’éradiquer complètement les abris provisoires. Il faut rappeler qu’aujourd’hui, ces abris ont été réduits de moitié. En 2015, il y avait 1 198 abris provisoires, et en 2022, il reste encore 673 ».

En outre, Amadou Bâ fera savoir que cette enveloppe permettra également la construction de 352 salles de classe, 262 blocs d’hygiène et administratifs. Mais aussi, la construction des lycées de Tanaff, de Marsassoum et l’achèvement des travaux de l’Inspection d’académie de Sédhiou. En plus d’un centre de recherche et un Institut supérieur d’enseignement professionnel (ISEP).

Un vaste programme qui servira outre les infrastructures sociales de base, à résoudre la question de l’électrification rurale, l’amélioration de la mobilité dans les départements de Goudomp et de Bounkiling.

Par ailleurs, le Premier ministre a fait l’annonce selon laquelle « des travaux  d’assainissement hydraulique seront entrepris pour permettre à la région de Sédhiou de se rattraper par rapport à son retard. Et ce sera dans un délai qui n’excédera pas trois ans ». Le volet  social ne sera en reste car, Amadou Bâ a promis aux populations un meilleur accès aux bourses de sécurité familiale, aux cartes d’égalité de chances et au financement des projets, ainsi que des emplois pour les jeunes.

Comments are closed.