Comité du dialogue national : Quand Famara Ibrahima Sagna éconduit un émissaire du président Macky Sall

177

Le président du comité de pilotage de cette concertation, Famara Ibrahima Sagna, est, selon L’Observateur, “un cas grave pour le palais”(la présidence de la République).

L’ancien ministre de l’Intérieur aurait refusé de parler à un émissaire du chef de l’Etat et aurait boudé les travaux du comité de pilotage, en raison d’une audience accordée au Général Mamadou Niang, l’un des facilitateurs de la concertation nationale.

“Cette audience aurait déplu et suscité une grande frustration chez le président Sagna, qui n’a pas caché sa désapprobation”, lit-on dans L’Observateur.

 

Comments are closed.