Comité Ad hoc: Aïda Mbodj assure la défense de Sonko

352

L’hémicycle s’active pour la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko, accusé de viols répétés et menaces de mort par Adji Sarr, une masseuse du salon « Sweet Beauté ».

En effet, l’assemblée nationale sera, ce mercredi 17 février, en plénière pour valider la commission devant procéder à la levée de l’immunité parlementaire du leader du Pastef.

Mais, à cause du Covid-19, la plénière sera à huis clos. D’ores et déjà, on connaît « l’avocat » de Sonko dans cette affaire. Il s’agit de la députée Aida Mbodji. Elle va l’assister pour sa défense lors des travaux de la commission ad hoc en charge de l’instruction de son dossier à l’Assemblée nationale.

En outre, le groupe des non-inscrits a finalement obtenu gain de cause.

Après les dénonciations de Cheikh Bamba Dieye, la députée Fatou Ndiaye de Rewmi qui devait siéger dans la commission s’est retirée tout bonnement.

Comments are closed.