Centres de redressement : Pape Samba Mboup mouille Kara et donne l’exemple sur ses neveux

184

« Deux de mes neveux qui commençaient à dévier du droit chemin, ont été pensionnaires d’un centre de redressement de Serigne Modou Kara » raconte l’ancien directeur de cabinet du président Abdoulaye Wade. Pape Samba Mboup qui en a parlé au journal le Quotidien, en a même rajouté une couche dans cette affaire qui défraie la chronique depuis le démantèlement de ces « camps de concentration » version Kara.

Il a révélé que ce sont ses propres neveux qui lui ont appris qu’on leur approvisionnait du chanvre indien au niveau du centre où ils étaient admis.

Lorsque dit-il « j’ai décidé de retirer les 2 enfants et que j’en ai parlé à Serigne Modou Kara, il m’a rétorqué que lui dois 19 millions F Cfa en une semaine ». Croyant que le marabout oeuvrait pour Dieu, Pape Samba Mboup a buté sur l’insistance de Kara à recouvrer cette « redevance ». Face à son refus de payer, tout le matériel (matelas, chaîne à musique et téléviseur), amené au centre par ses neveux a été confisqué.

Comments are closed.