Candidature de Macky Sall en 2024 : « Me Doudou Ndoye s’est trompé » selon Pr. Ngouda Mboup

137

Contrairement à Abdoulaye Wade, qui avait bénéficié d’une disposition transitoire, Macky Sall a verrouillé le nombre de mandat, sans disposition transitoire.

Etant donné qu’en droit constitutionnel,  la loi nouvelle est d’application immédiate, Macky Sall est à son deuxième et dernier mandat, a fait comprendre Ngouda Mboup.

L’enseignant de l’Ucad s’est aussi exprimé sur la levée de fonds du parti Pastef, la réaction du ministre de l’Intérieur Antoine Diome.

Selon lui, un Sénégalais de l’étranger peut bel et bien participer au financement des partis politiques du Sénégal.

Comments are closed.