Avis d’expert: « Le Conseil constitutionnel conduit à l’impasse » Ndiaga Sylla

202
L’expert électoral Ndiaga Sylla regrette la décision prise par le Conseil Constitutionnel de rejeter l’ensemble des recours déposés. Selon lui, ce verdict conduit le pays dans un bourbier.

 

« Au lieu d’user de son pouvoir de régulation, il est regrettable de  constater que le Conseil Constitutionnel conduise à l’impasse » a-t-il écrit sur son statut WhatsApp.
Pire, l’expert prévoit un avenir sombre pour le pays si cette situation est maintenue car pouvant conduire à des « Menaces sur la stabilité politique et sociale ».
Ndiaga Sylla persiste aussi sur ses arguments par rapport l’inéligibilité et l’irrecevabilité. Il affirmait en effet que  le ministre de l’Interieur ne pouvait déclarer une liste irrecevable au-delà d’un délai de deux jours clairement fixé par le code électoral en son article L.179.

Comments are closed.