Audit des fonds destinés à la lutte contre l’émigration : Moïse Sarr accuse Boubacar Sèye de diffamation

134

Le représentant en Afrique de l’Ong Horizons Sans Frontières, est en garde à vue à la brigade de recherches de la gendarmerie depuis vendredi pour avoir donné son avis sur les fonds alloués au Sénégal par l’Union européenne, dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine.

Une arrestation qui continue de défrayer la chronique, mais pour le Secrétaire d’État aux Sénégalais de l’Extérieur, Moïse Sarr « c’est une bonne occasion pour Boubacar Sèye de sortir les preuves de ses accusations de détournements de fonds (180 millions d’euros) portées contre l’État du Sénégal, d’autant plus qu’il a dit lui-même qu’il détient les preuves ».

Le contraire, serait selon Moïse Sarr, une diffamation. Regardez !

 

 

 

Comments are closed.