Armes achetées à 45 milliards: « Les eaux et forêts n’ont pas besoin d’autant d’armes » Mamadou L Diallo

39

« Affaire des 45 milliards, les eaux et forêts n’ont pas besoin d’autant d’armes ». Dixit Mamadou Lamine Diallo. Le Président du mouvement Tekki, dans le débat économique hebdomadaire avec Macky Sall, compare ce scandale avec les marchés Bictogo, ou Timis du gaz de St-Louis, ou le Sporting de Dakar. 

L’affaire des 45 milliards d’achat d’armes pour les Eaux et Forêts est un scandale de plus du régime finissant de BBY. Il est bon que le Député du Pastef Abass Fall ait demandé en bonne et due forme une commission d’enquête et le député Cheikh Abdou Mbacké de Touba de poser une question écrite. Dans ce domaine, ce n’est pas pire que les marchés Bictogo, ou Timis du gaz de Saint-Louis, ou le Sporting de Dakar donné à Ron.

Ce qui est choquant c’est qu’on a le sentiment que ce régime joue avec notre sécurité, fait du « Tapalé ». Voilà quelques questions que l’enquête devra éclaircir, le Secret Défense n’est pas opposable à l’AN :

Pourquoi contracter avec ce sulfureux Nigérien avec des sociétés bidon ?

Pourquoi avoir écarté les ministères de La Défense et de l’Intérieur ?

Ces armes de guerre sont-elles destinées aux agents des Eaux et Forêts qui, depuis l’indépendance, sont équipées de manière claire pour les points de contrôle et les zones frontalières, donc en quantités bien déterminées ?

En tout état de cause, le code de transparence des finances publiques est violé manifestement. Ceci ne doit pas freiner ou étouffer la commission d’enquête sur le building administratif Mamadou Dia que j’ai demandée.

Ensuite le dossier de la construction des palais de justice sera ouvert avec IMF qui va engager l’ultime bataille pour réduire l’opposition à sa plus simple expression en commençant par l’Honorable Ousmane Sonko, Maire de Ziguinchor.

Tiens bon, cher compagnon du Front de Résistance Nationale. La victoire est proche.

Comments are closed.