Après la « djazakalisation » de ses albums : Mame Ngor fait un mauvais procès aux étudiants pro-Sonko

202

N’ayant pas d’arguments à faire prévaloir après ses oeuvres musicales calcinées par des étudiants, Mame Ngor Djazaka a accusé sans preuve aucune, les étudiants partisans du leader du parti Pastef, Ousmane Sonko.

Une « Djazakalisation » en règle qu’une certaine opinion explique d’ailleurs par la propension du baye-fall de la musique à parler toujours de ce qui le regarde pas. Regardez !

Comments are closed.