Pape Alé Niang kidnappé: Les ministères de la Justice et de la Communication s’activent pour…

23

La Coordination des associations de presse (Cap), et le ministre de la Communication travaillent pour la libération du journaliste Pape Alé Niang. Les deux parties vont rencontrer à cet effet les ministres de la justice et des Forces Armées pour une libération de Pape Alé Niang.

Les responsables de la Cap ont rencontré hier jeudi le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Moussa Bocar Thiam, et son équipe.

Et les journalistes ont « convaincu la tutelle de l’urgence de travailler ensemble pour la libération » du confrère et directeur de publication de Dakarmatin.com.

« Cette affaire a freiné tous les efforts déployés pour la tenue des Assises de la presse qui visent à réunir les conditions d’une presse professionnelle, libre et responsable », précise le document sanctionnant la fin de la rencontre.

Pape Alé Niang a été interpellé le 6 novembre 2022 par des éléments de la Sureté urbaine de Dakar. Il est poursuivi, selon ses avocats, pour « divulgation d’informations non rendues publiques par l’autorité compétente et de nature à nuire à la défense nationale » ; « recel de documents administratifs et militaires » et « diffusion de fausses nouvelles de nature à jeter le discrédit sur les institutions publiques ». Le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt le 9 novembre par le procureur de la République.

Comments are closed.