Affaire Sonko-risques de troubles à Dakar: Les Nations unies sonnent l’alerte pour leur personnel

1 882

Dans une note parvenue à Emedia, la responsable de cette institution, Corinne Héraud informe son personnel qu’il y a des risques de nouveaux affrontements entre les forces de l’ordre et les partisans du leader du parti Pastef qui fait face à une accusation de viols et de menaces de mort.

C’est ainsi qu’elle demande à ses employés d’éviter les déplacements non essentiels aux abords de l’Assemblée nationale, le Plateau et la zone Sacré Cœur, toutes les zones de rassemblements. Elle les invite à être à l’écoute des médias et de rapporter tout incident dont ils seraient témoins à leur agence.

 » alt= » » aria-hidden= »true » />

 

Comments are closed.