Affaire de viols: « Adji Sarr sou moytou woul sax dou féké procès bi » a déclaré un marabout

825

Les soutiens au leader du parti Pastef se manifestent de plusieurs manières.

Notamment dans ces accusations de viols et menaces de mort que la fille Adji Sarr a portées contre lui.

Selon ce marabout, l’accusatrice court même le risque de ne plus vivre au moment du procès.

Comments are closed.