Affaire Boubacar Seye : Pourquoi le mutisme de l’Union européenne?

189

Le représentant en Afrique de l’Ong Horizons Sans Frontières, Boubacar Seye a passé sa première nuit en prison.

À y voir plus clair, il est inquiété pour avoir demander l’audit des 1080 milliards F Cfa alloués au Sénégal par l’Union européenne pour freiner la tragédie migratoire.

C’est d’autant plus préoccupant pour lui que le statut de lanceur d’alerte n’est pas formalisé au Sénégal, pour lui assurer une immunité judiciaire lorsqu’il s’agit de révéler des informations aussi sensibles.

Dans ce dossier des fonds de lutte contre l’émigration clandestine, l’union européenne se présente comme partie civile. Mais son silence sur l’arrestation de Boubacar Seye commence à faire trop de bruit.

Mamadou Sall

 

Comments are closed.