Accident, délit de fuite: Soupçons de corruption dans l’affaire du fils de Mariama Sarr

44

Cheikh Sonhibou Mbaye, fils de la ministre Mariama Sarr, sera jugé devant le tribunal des flagrants délits vendredi prochain. Il est poursuivi pour les délits de fuite et conduite sans permis. Il avait renversé un motard sur la VDN, vendredi dernier, avant de prendre la fuite. Il a été déféré au parquet hier, lundi, puis mis en liberté provisoire en attendant son procès.

 

Source A fait croire que beaucoup d’informations ayant circulé autour de cette affaire sont fausses. Par exemple, il a été dit que Cheikh Sonhibou Mbaye n’aurait pas son permis de conduire. Le journal rapporte qu’il est bel et bien titulaire dudit document. Son tort c’est qu’il ne l’avait pas au moment de l’accident, ce qui constitue certes un délit.

Voilà ce qui est louche parce qu’il était bien établi que le fils de Mariama Sarr conduisait sans permis, encore que sa conduite n’était pas parfaite, pour avoir heurté sur son passage un scootériste et un piéton sans s’arrêter une seule fois.

En plus, sa victime ne serait pas dans le coma comme avancé. Selon Source A, elle aurait accordé son pardon au fils de la ministre. Et que la gars aurait dit aux enquêteurs, d’après la même source, qu’elle n’est pas sérieusement blessée, qu’elle a juste quelques égratignures.

La deuxième personne que le mis en cause aurait fauché dans sa fuite et qui serait sérieusement blessée, ne s’est pas présentée à la police. Elle est introuvable. Ce qui fait croire à Source A, que cette information est également inexacte.

Comments are closed.